Biographie : écrire son histoire

 

Ecrire-une-biographie
Écrire sa vie : un travail de transmission

Lorsque la vie s’avance, chacun pense à ce qu’il va laisser à ses proches. Une biographie est un prolongement de la transmission matérielle. Écrire son histoire permet à chacun de se resituer dans la chaîne humaine que représente sa famille. C’est un projet qui met du lien entre les générations.

Une personne plus jeune peut également souhaiter évoquer un thème ou une étape de son parcours au travers d’un témoignage. Un mariage, une naissance, une passion, un voyage, un métier : chacun peut raconter ce qui lui tient à cœur, ce qui a été important dans sa vie.

Écrire son histoire, pourquoi et pour qui  ?

La démarche a toujours du sens. Même si les motivations des narrateurs sont diverses et variées, chacun peut y trouver un bénéfice. Le travail de biographie peut concerner des âges différents : on peut écrire l’histoire de toute une vie ou bien se centrer sur une période ou un thème. Les enfants ou petits-enfants peuvent être à l’origine de cette démarche, pour offrir un cadeau original à leurs aînés. L’accord du narrateur, qui doit être partie prenante, est bien sûr indispensable avant d’envisager ce travail.

Il peut également s’agir de la structuration d’un texte ébauché. Vous avez commencé à écrire sur votre vie ou celle de votre famille, mais vous ne savez pas comment constituer un ensemble cohérent et harmonieux ? Je peux vous aider à le finaliser. Ma tâche consistera à mettre en valeur votre réalisation, à réaménager si besoin votre texte, à rechercher le mot juste et la formulation adéquate tout en conservant votre style.

Une structure collective peut également avoir envie d’écrire son histoire. J’interviens auprès de toute entreprise ou association qui souhaite raconter son parcours. Les témoignages des personnes qui ont participé à la naissance et au développement du projet permettront de construire le récit. Cela peut constituer un moyen de créer du lien entre ses salariés ou ses membres en tissant une identité commune, ou avec ses partenaires et clients potentiels.

Comment se passe la réalisation d’une biographie ?

Organisation-d'une-biographie

Le premier rendez-vous est gratuit et sans engagement. Si un accord se conclut, les modalités de fonctionnement sont définies ensemble et contractualisées.

L’organisation des séances : patience et longueur de temps…

Le plus souvent, les rencontres durent une heure et se déroulent au domicile du narrateur. Le rythme est déterminé par celui-ci (généralement une fois par semaine).

Après chaque séance, le contenu enregistré fait l’objet d’un travail de retranscription et d’écriture. Chaque heure d’entretien nécessite plusieurs heures de travail (temps qui varie en fonctions de différents critères).

L’écrit est proposé au narrateur au début du rendez-vous suivant, pour qu’il apporte les rectifications et corrections éventuelles. Petit à petit, le récit de vie se construit. Pour parler de ce travail, j’aime prendre l’image d’un puzzle dont on rajoute des pièces à chacune des rencontres, ou d’une maison que l’on bâtit pierre après pierre.

La biographie prend forme et se met en place. Elle s’étoffe, se nourrit et s’enrichit au fur et à mesure des entretiens. Les informations se classent, les chapitres se structurent, les photos viennent animer le texte, et on aboutit peu à peu à un ensemble cohérent et harmonieux. Le narrateur et le biographe participent activement, chacun à son niveau, à l’élaboration de ce travail patient, rigoureux… mais toujours passionnant.

Coût d’une biographie : la difficulté de fixer un tarif

Quel est le coût d’un récit de vie ? C’est une question récurrente, à laquelle il est difficile de répondre. Le temps nécessaire pour écrire son histoire, et par conséquent le coût, varient en fonction d’un certain nombre de paramètres. Les tarifs n’étant pas réglementés, chaque biographe détermine son propre barème en fonction des prix pratiqués sur le marché.

J’ai fait le choix de me situer dans une fourchette moyenne, en fixant un tarif de 170 €/heure d’entretien. Bien sûr, ce montant comprend le travail à réaliser après la séance, soit 6 à 7 heures de retranscription, écriture, structuration du texte, mise en page, titrages, relecture attentive, insertion des photos éventuelles… Toutes ces tâches représentent un travail important, exigeant et incontournable. Et (bien sûr aussi 😉), il s’agit du chiffre d’affaires, mais pas du salaire réel, puisqu’il faut soustraire 22,2 % de cotisations sociales.

Mais si le narrateur tient à cadrer la dépense, il est toujours possible de déterminer au préalable un nombre d’entretiens. Ceci fait alors partie du contrat, et je prends les moyens pour le respecter.

Quand le récit est finalisé, je peux aussi faire imprimer votre biographie sous forme de livre. Je peaufine alors la préparation, notamment en vous proposant la conception d’une première et d’une quatrième de couverture (recto et verso du livre), et je me charge des contacts avec l’imprimeur.

Le coût supplémentaire comprendra les quelques heures de travail en plus pour moi (à 20 €/heure), et le prix du livre (variable selon le nombre de pages, de photos et d’exemplaires, mais se situant en moyenne aux alentours de 14 €/livre).